AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ShanoaxDracula I

Aller en bas 
AuteurMessage
ShanoaOoE
Neophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 23
Emploi : Auteure
Loisirs : jeux castlevania, écriture de critiques de recueils, photographie
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: ShanoaxDracula I   Mar 24 Avr - 19:35

La carcasse de l’horrible crustacé fut brisée en quelques secondes.  Sous le poids de l’ascenseur actionné, la chair du crabe n’était plus que molle et verdâtre, des gerbes de sang avait tâchées le cuivre rouillé de l’appareil à montée mécanique.

Shanoa retombe avec grâce devant l’amas immonde de la bête vaincue. Le contraste entre la masse de son ennemi et sa fragilité n’en ressort que plus clairement. Elle pose une main au sol qui empeste le fer. Cette odeur n’est pas seulement due au gisant mais également à sa propre cuirasse, qui ruisselle de transpiration. Avec ces dernières forces, Shanoa retire son équipement et remarque alors que le sang s’écoule abondamment de sa hanche. Durant la bataille, elle est tombée d’un des promontoires qui lui permettaient de gravir les étages du phare, et n’avait pas prêté attention à son éraflure. Son dos, sans cesse palpitant sous les assauts magiques des glyphes, la brûle. Elle constate qu’elle ressent les effets de la bataille qui vient de se conclure, mais n’a aucune émotion quant à son propre corps. Décidant de se relever pour ne pas rester prostrée ici en compagnie de ce cadavre, elle va pour se relever, mais chancelle.

Les embruns marins ne parviennent pas à couvrir le relent entêtant du combat. Sa tête lui tourne, elle use de toutes ses forces pour se forcer à se mettre debout. Confuse, comme droguée par son effort physique, [Luminatio] sort de son bras gauche et s’écrase contre un des pans du mur du phare, puis retombe en grand fracas vers elle.  Elle puise dans ses dernières forces pour éviter l’impact, roulant sur le côté à temps. Ce dernier mouvement a raison d’elle et elle s’écroule, épuisée…

Les lamentations de quelques mouettes se font entendre, et la marée monte, puis redescend. Le soleil de feu embrase l'horizon. L'ombre du phare s'endort dans le soir. Shanoa est toujours inconsciente, et qui la soupçonnerait ici ?
Albus ferait mieux d'aller au village où elle doit être...


Un homme soulève sans peine les débris qui entourent Shanoa. Il attarde son regard sur celle qu’il cherchait et s’étonne de remarquer que le visage de la jeune femme paraît souriant, ainsi endormie. Il rougit presque de constater que l’envoyée de l’Ecclesia est encore plus dévêtue qu’à l’accoutumée, son élégante cuirasse ne la protégeant plus, sans compter que ce que les habitants de Wygol appellent sa « tenue légère » est déchirée à des endroits où elle semble avoir déjà été rapiécée. Il ne manque pas de remarquer la longue trainée de sang à moitié sèche qui part du haut de sa hanche et qui disparaît derrière son genou. Sa main est crispée sur [Vol Secare], la matérialisation de l’arme crée par l’incantation faiblissant puisqu’elle n’est plus psalmodiée par sa propriétaire.

Il se penche sur elle, dégage délicatement ses cheveux noirs de jais et admire encore longuement sa chère proie.

Dans un accès de conscience, Shanoa recent ce toucher familier, qu’elle ne comprend pas.
Comme revigorée par cet échange d’énergie, elle entrouvre les yeux, prononçant déjà le nom de celui qu’elle pense être là.  

« A… Albus ? »

Des yeux rouges brillants se plantent dans ceux de la jeune femme, incrédule.

L’homme étend la main, ouvre sa paume et dirige un faisceau lumineux vers la jeune guerrière qui n’a pas le temps de parer.
Elle est soulevée du sol, en lévitation devant lui. Il concentre son pouvoir dans sa main et commence à ressentir une partie de [Dominus] présente dans le corps de Shanoa, mais celle-ci ne réagit pas. Il délivre Shanoa de son sort de lévitation. Elle tombe élégamment dans ses bras et la porte délicatement hors du donjon.
Ses crocs saillants luisent à la lueur de la lune, il caresse de son doigt frêle la veine carotide palpitante de son ennemie vaincue, l’emportant dans un envol sinistre vers son repaire…


Dernière édition par ShanoaOoE le Mer 25 Avr - 1:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanoaOoE
Neophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 23
Emploi : Auteure
Loisirs : jeux castlevania, écriture de critiques de recueils, photographie
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula I   Mer 25 Avr - 1:13

La suite

II) I) Shanoa s’éveille dans la maison de Laura. Les parfums luxueux de la diseuse de bonne aventure l’enivrent, si bien qu’elle est brusquement tirée de son sommeil. Les odeurs du combat de la veille restent marquées par-dessus ceux de la pièce dans laquelle elle se trouve. Elle semble y être seule.

Pourtant, quittant le lit de Laura, la jeune élue remarque que les vitres de la chaumière sont embuées. Elle se glisse jusqu’à la baignoire où elle a la surprise de trouver de l’eau chaude.
Abandonnant ses vêtements de combat froids, elle se laisse surprendre par le bienfait du bain. Son dos accueille la chaleur avec bonheur, et la douleur semble atténuée. Se saisissant d’une lotion, elle s’en enduit le corps, décidant qu’elle peut enfin prendre le temps de faire une pause. Lorsque l’eau est sur le point de devenir froide, elle note que la bonne dame a pris soin de déposer une robe décolletée sur une chaise, repassée et propre. Se rendant compte que sa cuirasse lui manque, elle se souvient qu’elle s’en était débarrassée au pieds du phare. Elle ramasse sa bourse pendue à son fourreau et la soupèse. Il y en aura sûrement assez pour en acquérir une autre. Prenant conscience qu’elle prend froid, elle s’habille en vitesse, rassemble ses quelques effets, regrette que Laura ne soit pas là et se prépare à sortir. Saisissant la poignée, celle-ci se dérobe et les contours de la pièce disparaissent.

Le hall du château du prince des ténèbres se matérialise. Shanoa est parcourue d’un frisson glacé.
Soudain, une apparition.

Lilith lui envoie un baiser empoisonné.
Elle n’a pas d’arme et n’arrive à mobiliser aucune force, aucun glyphe pour se défendre. D’un pas alerte sur le côté, elle évite l’attaque à temps. Lilith se met à rire, charmeuse. Shanoa aurait presque trouvé une qualité à sa désinvolture si elle n’avait pas eu à faire mordre la poussière à son ennemie plusieurs fois. D’un ton sec, elle ordonne à la démone de lui dire où est son maître, et si Albus est dans les parages.
« Ma pauvre Shanoa, tu crois qu’Albus t’aurais envoyée dans la demeure de celui dont il cherche à te protéger ? »
« Il détient [La Colère de Dominus] et [La Haine de Dominus]. Il veut rassembler le pouvoir et ressusciter Dracula. »
« En ce cas, pourquoi as-tu [L’Agonie de Dominus] ? », demande la démone en envoyant un autre baiser sur Shanoa, par provocation plus que par offense, il semble.
« Je, je ne sais pas… » admet Shanoa. « Pourquoi Dracula voudrait-il d’un des glyphes et pas du sort complet ? »
« Il veut peut-être te délivrer du pouvoir qu’il connaît. Ton maître t’as dépeint le seigneur Dracula comme un monstre… Mais n’est-ce pas lui qui en est un ? »
Nouveau rire de la Lilith.
« Je te laisse, il y a quelqu’un qui veut te parler. »

La lilith disparaît de la vue de la jeune femme. Le couloir est de nouveau vide.
De lourds gongs résonnent. Shanoa se prépare à parer, elle croise ses bras sur sa poitrine. Un homme marche d’un pas décidé mais serein vers le milieu de la pièce. Les deux créatures se jaugent et se font face.
« Dracula », murmure t-elle en le reconnaissant en un souffle, mélange de fascination et d’effroi. 

Il étend la main et Shanoa retrouve la force d’invoquer ses glyphes. Sans plus attendre, elle équipe [Nitesco] et tente d’atteindre Dracula, mais celui-ci, trop rapide, se téléporte derrière elle et pose sa main sur sa nuque, sous ses cheveux en bataille. Le contact glacé la fige.
« L’ardeur impétueuse prévisible du combat, Shanoa. Tu as la fougue d’une brebis qui ira à l’abattoir. Je pourrais t’achever dans d’atroces souffrances, étant donnée ta négligence, ici et maintenant. »
« Vil démon, combat de plus de 8 siècles, tu es la tâche qui m’a été confiée. Je ne vis que pour te tuer. Comment es-tu sorti de ta tombe sans aucune intervention, je ne le sais. Ma mission consiste toujours à récupérer les deux parties manquantes de [Dominus]. »
« Oh, je le sais, ma chère. Et si, au contraire, je cherchais à t’éviter de souffrir lors de l’absorption de tous ces glyphes ? Tu n’écoutes pas ton corps, Shanoa. Tu ne sais pas quelle arme redoutable c’est. »

Shanoa en a assez entendu. Elle fait volte-face et attaque Dracula de front avec [l’Agonie de Dominus]. La pluie de comète verte s’abat sur elle et elle perd de la vie. Dracula regarde d’un œil amusé l’effet du sort, et ôte la poussière de sa redingote.

« La fougue du combat, Shanoa. Tu n’es pas prête. Tu me déçois. Souviens-toi de ma bonté que tu honnies, la prochaine fois que l’on se voit. Je te pensais plus raisonnable. Par deux fois tu m’attaques effrontément. Ah, Shanoa… »

Projetée aux portes du château, Shanoa a a peine le temps de bondir hors de la portée d’un Maître d’Armes. Se lançant à corps perdu dans le combat, elle hurle à la lune avant de charger…
« DRACULAAAAAAA »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2109
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula I   Mer 25 Avr - 12:36


C'est sympa et très littéraire ce que tu nous as fait là.
Je préfère la première partie à la seconde.
L'histoire sera développée en combien de chapitres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanoaOoE
Neophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 23
Emploi : Auteure
Loisirs : jeux castlevania, écriture de critiques de recueils, photographie
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula I   Mer 25 Avr - 13:03

Je ne sais pas, on va voir au fil du texte
Razz
Effectivement, moi-aussi, je la préfère. L'idée c'est de revivre certaines scènes de OoE, et développer un peu plus la relation entre Shanoa et Drac'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2109
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula I   Mer 25 Avr - 13:07


OK.
Après, autant t'avouer que ce qui m'a le plus marqué dans Truc OF machin 3 sur NDS,
ce n'est pas son scénario pathétique (mais plutôt sa structuration générale et sa difficulté intéressante
en mode Lv 1 Max).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanoaOoE
Neophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 26
Age : 23
Emploi : Auteure
Loisirs : jeux castlevania, écriture de critiques de recueils, photographie
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula I   Sam 28 Avr - 19:06

III)

Dracula, juché sur le balcon de sa demeure qui se découpe dans la nuit, observe les techniques de combat de celle qui doit le terrasser. Avec une once d’orgueil, il se dit que cette jolie effrontée n’est toujours pas prête à l’affronter.

Le Maître d’Armes ne tombera pas avant au moins 10 coups de 300 points d’attaque. [Melio Falcis] zèbre le ciel de son gris argenté sombre. Dans un dernier râle, le Maître d’Armes jette à Shanoa une pépite d’or. Le laconique forgeron honorera cette matière par son travail dès qu’elle le lui rapportera.

Pour l’instant, il s’agit de traverser la forêt qui la sépare du village. Elle envoie trois hiboux en éclaireurs. Ceux-ci se jettent sur une horde d’araignées crânes. Shanoa déteste ces bestioles qui grouillent. Elle n’imagine même plus le dégoût qu’elle a ressenti quand l’une de ces arachnées velues et vaincues s’est mit à lui emboîter le pas et se repaître de la chair de ses ennemis sans aucune autre forme de procès.

Les majestueux oiseaux fidèles nocturnes rendent le trajet plus sûr pour Shanoa qui sort enfin de ce bois maudit. Elle s’étonne que sa traversée eut été d’une simplicité douteuse. Pourquoi Dracula lui fait-il de telles attentions ? Elle se figure qu’il ne veut pas qu’elle se mesure à des créatures qui pourraient la rendre plus forte, ou, du moins, pas sous ses yeux. Elle sait qu’il l’épie, du haut de sa tourelle, pygargue sadique de ses cauchemars.

Les chaumières fumantes qu’elle aperçoit à l’horizon réchauffent le cœur de Shanoa alors qu’elle se rapproche du village. Il y a quelques mois encore, il était désert, privé de la présence de ses habitants, jusqu’aux plus petits d’entre eux. Comment Albus, d’un naturel si calme, avait-il pu se résoudre à s’en prendre à des êtres aussi fragiles qu’eux ? Cela ne lui ressemblait pas.

Elle s’empresse d’aller acheter une armure plus protectrice, sertie de la pépite d’or qu’elle vient de ramener au forgeron. Un liseré doré fait miroiter sur sa cuirasse le symbole du plus puissant glyphe qu’elle doit rassembler pour vaincre son ennemi intime . Remplissant ses fioles de potions et lissant les plumes noires de son glyphe d’envol, Shanoa fait route vers la maison du géant puisqu’elle croit Albus là-bas.

En chemin, elle se remémore les paroles de Barlowe, son maître. L’homme d’église lui a rapporté qu’Albus avait empêché l’accomplissement du rituel visant à briser le réceptacle renfermant l’âme de Dracula, retardant la destruction de la relique. Se faisant, Shanoa avait perdu connaissance alors qu’elle s’apprêtait à absorber le glyphe ultime. Le prêtre lui avait également appris qu’elle avait perdu la mémoire et le flot de ses émotions.
Elle se rend donc là où elle se figure récupérer le deuxième gylphe qui, lié à deux autres glyphes aux pouvoirs légendaires, formeront à nouveau l’arme capable de détruire Dracula.

La demeure hantée du Géant porte le nom de ce héro phénicien, Goliath, banni de la cité épouse de Dieu.
Des ectoplasmes hideux aux couleurs d’une rose ancienne fanée et d’un vert pâle maladif menacent de la frôler et de la maudire dans leur sillage. Ils poussent des cris d’agonie éternels plus stridents que ceux de Banshee. [Melio Falcis] en vient à bout, non sans peine. Les sphères de ses âmes perdues disparaissent pour laisser place au géant en personne.

Prostré et enchaîné sur le sol décrépit de sa masure, l’œil du géant jusque là vitreux et sans vie s’anime d’un éclat rouge. Il brise ses chaînes en un éclair qui volent en éclat. Shanoa ne parvient pas à éviter un anneau qui, projeté, lui cingle le ventre. Les muscles saillants de ses abdominaux absorbent le choc, sans heurt. Sa tenue, quant à elle, est totalement déchirée, l’impact l’ayant touchée à la limite de sa cuirasse neuve.

Croisé dans une expérience satanique avec la créature de Shelley sortie d’un dix-neuvième siècle littéraire, Shanoa remarque que le dos de la Créature a été transpercé par des cristaux lumineux, comme si sa vie ne tenait qu’à un fil électrique. Le Géant se penche vers elle et tente de la saisir. Mais Shanoa sait qu’Albus l’attend derrière cette porte, et elle est bien décidée à lui montrer que son obstacle est dérisoire.

Malgré sa taille, le Géant bondit plusieurs fois au-dessus de Shanoa et son poing pugnace vient disloquer les lattes du plafond rongées par les termites. Patiemment, face à ce colosse, la jeune femme porte des coups décisifs. Haut, large et lent, il n’est pas un adversaire redoutable.

Alors qu’elle le frappe sans relâche, le Géant se fige, met ses mains qui détruiraient un roc sur sa tête, comme un enfant voulant échapper aux coups portés. Shanoa n’a pas de pitié pour cet humanoïde et l’achève.

Aussitôt, une colonne de lumière se matérialise, emportant avec elle les cendres du Géant.
En un double saut contrôlé, Shanoa pénètre dans l’ultime pièce de la demeure où l’attend Albus.

Mais alors que Shanoa étudie l’entièreté de la pièce, elle est vide.
Perché sur un bout de rambarde qui avait pu entendre les conservations les plus secrètes d’antan, l’hibou fidèle de la jeune guerrière se pose sur son bras vainqueur…

Il va falloir chercher Albus ailleurs…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ShanoaxDracula I   

Revenir en haut Aller en bas
 
ShanoaxDracula I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castlevania france :: Jeux videos :: Illustration/texte/scan-
Sauter vers: