AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ShanoaxDracula IV, II. Nouvelle (n)onne.

Aller en bas 
AuteurMessage
ShanoaOoE
Neophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Emploi : Auteure
Loisirs : jeux castlevania, écriture de critiques de recueils, photographie
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: ShanoaxDracula IV, II. Nouvelle (n)onne.   Ven 11 Mai - 15:27

IV, II

À l’heure la plus sombre de la nuit sans étoiles, Alucard est interrompu dans ses rêveries par l’arrivée de la succube suprême, reconnaissable par l’aura noire qui trace des volutes autour d’elle. Elle arbore des cornes d’un rouge orangé, des yeux violets pétillants de la profondeur des abîmes mortels et immortels.

Sa démarche est alerte, gracile.

Elle lui jette un regard amusé et ouvre la porte de la cellule dans laquelle Shanoa ne semble plus être humaine.
Elle tique de désapprobation et pose une main manucurée sur le front en sueur de Shanoa, puis émet une sorte d’ultrason.

Shanoa sort des limbes dans lesquelles elle semble être, est-ce le Tartare, l’enfer ou les deux ?
La succube survole les yeux vitreux de Shanoa pour l’éveiller encore. Celle-ci comprend enfin qu’une femme essaie de lui parler. D’une voix d’une limpide clarté, la succube lui murmure à l’oreille les paroles suivantes, qui achèvent de lui rendre sa conscience :

« Je vais te libérer de ce mauvais pas et veillerai à ce que tu ne croises pas la route du Maître de si tôt. D’autres femmes, ici, ont manifesté leur mécontentement :vois-tu, ma chère, tu accapares les nuits de notre seigneur. »

La succube crée une arène qui n’a plus rien des cellules glauques du château. Dans cette arène, Shanoa porte une cuirasse qui ne laisse, cette fois, aucune divagation à l’esprit. Pareille à Jeanne d’Arc, elle a un heaume, une épée reluisante, et un bouclier.
Physiquement, elle se sent d’attaque, les souvenirs de ces deux nuits alanguies ne demeurent plus dans ses pensées.

La voix de la succube se fait encore entendre, et le son qui parvient aux oreilles de Shanoa contient l’écho du silence des cellules. Cet univers est semblable à la fausse chambre de Laura dans laquelle elle s’est réveillée, il y a quelques jours.

« Le prix à payer pour ta liberté et d’affronter Death, sinon, où serait l’amusement ? »


La Mort en personne se tient devant elle. Voletant légèrement au dessus du sol, on devine que ses haillons devaient avoir été, autrefois, de splendides attraits d’un raffinement des plus prestigieux. Sur la pièce de tissu qui devait être une robe, Shanoa remarque qu’un camée pend d’un côté, à moitié décousus. Le camée devait être serti d’une pierre précieuse qui n’est plus en place. De ce que Shanoa aperçoit de l’ossature de son opposant, ses os sont gris et robustes.

Shanoa retrouve son entrain et lui lance :
« Je suppose que « tu as à la peau sur les os » serait plutôt un compliment, si toutefois il t’était destiné ? »
Death fait tourner en ses mains décharnées une faux gigantesque. Il lui répond :

« Tu pourrais toujours m’offrir la tienne, en prime. »

Shanoa charge son énergie de [Vol Luminatio.] mais n’attaque pas son ennemi de plein fouet. Peut-être que Simon l’aurait fait, mais ce n’était pas dans ses cordes, ni sa quête.

En effet, elle a fort à faire à éviter les volées de faux miniatures que Death lance, comme un garçon mécontent qui jetterait son jouet à l’autre bout de la pièce.

« Qu’est-ce que cette bataille ? », se demande t-elle. Death et la succube se jouent évidemment d’elle.
D’un mouvement prévisible, Death charge et tente de la faucher. Elle exécute un double saut qui la met hors de portée de l’attaque, et n’hésite à frapper la créature avec des doubles attaques continues.

La faucheuse envoie alors des têtes de mort couleur tourmaline dans la direction de Shanoa et elle parvient à les éviter haut la main. Elle fait ainsi le rapprochement entre la pierre manquante et la puissance du sort. Sans la tourmaline, les têtes ne sont que des spectres ridiculement énormes, faciles à éviter. Ragaillardie, elle lui clame alors :

« Avec tout ce temps libre, c’est dans une bijouterie qu’il faudrait aller. Je peux peut-être demander à mon contact au village ? »

Elle se jette sur le camée en un saut contrôlé qui demande des années d’entrainement pour le maîtriser. Son épée brise ce qui reste du bijou incomplet, et Death disparaît dans une épaisse fumée noire.

Un silence se fait.
Shanoa entend la succube commenter le combat :
« Tu n’es pas drôle, non vraiment pas. Death est un peu rouillé, aussi. »

Le décor de l’arène devient flou, s’assombrit. Shanoa se retrouve à l’entrée du château.
Instinctivement, elle lève les yeux vers une lucarne qui attire son attention. Ce détail qu’elle a capté est la présence de Dracula. De ce qu’elle aperçoit, celui-ci se moque ouvertement d’elle, des lambeaux de tissus– ce qui reste de sa tenue– à la main.

Lorsqu’elle s’éloigne du château, Shanoa sent comme une chape de plomb s’abattre sur elle.
L’horreur de ces deux nuits lubriques avec le Comte lui paraît cruellement nette. Tout son corps lui semble souillé. Elle baisse la tête de honte, heureuse que la cuirasse de la succube soit une protection fiable contre les regards… les milliers de regards qu’elle sent braqués sur elle, tapis dans l’ombre.

Avec [Volaticus] elle fait route vers la chapelle du chemin des oubliés où elle espère trouver un clerc qui puisse entendre le récit de ses nuits de débauches et puisse la laver de toute cette poisse sexuelle. Si elle ne le fait pas, elle ne pourra pas affronter Dracula et achever sa mission.

Alors qu’elle pousse la porte de l’édifice, Nikolai est agenouillé sur un vieux prie-Dieu.
Il interrompt ses litanies et son visage s’éclaircit à l’approche de Shanoa. Il lui ouvre les bras et elle lui dit, en un souffle.
« Faites-moi redevenir l’enfant pure d’il y a dix ans. » Et elle procède à la recréation de son récit, se forçant à n’omettre nul détail.

Pour Nikolai, rien de tout ceci n’est surprenant. Tel qu’il le savait, Shanoa était venue demander de son aide– l’image qu’il avait eu de ce jour où elle s’agenouillerait s’avérait juste.– Sans jugement aucun, il l’exorcisa de ce désir insatiable que Dracula lui avait communiqué, et lui remit une tenue qui avait été confectionnée pour elle des années avant en prévision de ce jour– la tenue du Jugement dernier. Shanoa salua la simplicité de cet habit de nonne qui, elle l’espérait, ne lui serait jamais reprisé.

Lorsqu’elle retourne chez Laura qui l’héberge, elle sait qu’elle vient de renaître. Le prête a même débarrassé Shanoa de ses souvenirs depuis qu’elle était revenue au château.

Laura lui demanda, inquiète :
« Shanoa, tu as l’air d’avoir vu un fantôme. »
« J’ai cette impression aussi… Seulement, je ne saurais dire pourquoi… »

La nuit enveloppe le village de Wygol. Dracula obtint le rapport de la succube suprême. D’un sourire cruel, il lance dans le silence de la nuit :
« Satanée paysanne, j’ai échoué ! »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2109
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula IV, II. Nouvelle (n)onne.   Ven 11 Mai - 16:57


Tu es déchaînée ma parole
Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanoaOoE
Neophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Emploi : Auteure
Loisirs : jeux castlevania, écriture de critiques de recueils, photographie
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula IV, II. Nouvelle (n)onne.   Ven 11 Mai - 20:35

L'écriture ? Depuis 9 ans et demi, always and forever, Sir.

J'ai un boulot à côté, hein. Mais ces qulelques jours en dent de scie du mois de mai font du bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xesbeth
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2352
Age : 30
Localisation : hop
Emploi : hop
Loisirs : hop!
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula IV, II. Nouvelle (n)onne.   Mer 6 Juin - 0:18

Ben alors ? C'est fini ? C'est quand la saison 2 ?

Au fait, j'ai un peu regardé les liens que tu as intégrés à ta signature et tu es l'auteure de Ex Imo Corde, Du Fond du Coeur n'est-ce pas ? Franchement je te dis respect d'avoir déjà, à ton âge, un livre à ton actif. Est-ce qu'un deuxième ouvrage serait dans les cartons ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ShanoaOoE
Neophyte
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 23
Emploi : Auteure
Loisirs : jeux castlevania, écriture de critiques de recueils, photographie
Date d'inscription : 24/04/2018

MessageSujet: Re: ShanoaxDracula IV, II. Nouvelle (n)onne.   Ven 10 Aoû - 13:08

Salut xesbeth. Non non, ce n'est pas terminé, j'avais commencé la suite et je compte la poster ce jour.
J'ai eu pas mal de recueils à lire et commenter/critiquer pour ma maison d'édition, ainsi que des romans.... Je reprends la plume Smile

Merci, en fait c'était un de mes rêves. Je voulais avoir publié mes poésies à 17 ans. Je l'ai fait à 22 mais c'est tout comme. Je te remercie d'avoir fait quelques recherches.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ShanoaxDracula IV, II. Nouvelle (n)onne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
ShanoaxDracula IV, II. Nouvelle (n)onne.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castlevania france :: Jeux videos :: Illustration/texte/scan-
Sauter vers: