AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*

Aller en bas 
AuteurMessage
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2125
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Mar 30 Oct - 11:15

Monsieur B a écrit:


Pour ceux qui l'ignorent encore, la saison 2 est dispo depuis quelques jours.

Je ne vais pas m'étaler sur le sujet tant que les autres ne l'auront pas vu.
Néanmoins, il y a certaines choses à pointer :

- La version française est encore bâclée. Mention spéciale à l'épisode 2 où un personnage parle pendant 10 secondes mais n'a pas été doublé. Voir celui-ci remuer les lèvres sans sortir un son, ça fait très con, et il est assez inconcevable qu'aucune personne travaillant sur la VF ne s'en soit rendu compte !…
- L'humour tombe systématiquement à plat. Warren Ellis n'est décidément pas doué pour ça.
- Grant est toujours aux abonnés absents (Peut-être pour la saison 3, mais ça me parait peu concevable…)
- Alucard est vraiment un personnage qui ne sert à rien…
- La vulgarité gratuite, ça va bien 5 minutes…
- Il faut attendre l'épisode 7 pour qu'enfin une scène d'action soit rythmée par un thème bien connu, à savoir Bloody Tears.

Pour le reste, on en reparlera dès que les principaux intéressés auront maté.

Yo les fans de Castlevania,

Comme le disait Monsieur B la saison 2 produite par Netflix est disponible.
A l'heure actuelle, je n'ai pu visionner que la version française, qui comme indiqué plus haut,
semble bugger sur certains épisodes. Il est donc certain que je la regarderai à nouveau en
VOSTFR, pour mieux l'apprécier. L'apprécier dites vous ? Eh bien oui, parce que si elle ne
casse toujours pas trois pattes à un canard, cette série s'est d'après moi largement bonifiée
avec cette saison 2 (vous me direz, vu le naufrage de la mini-saison 1, ce n'était pas bien
difficile de l'améliorer^^).

Les +
- L'histoire bénéficie d'une meilleure narration
- Les décors sont parfois d'une pure beauté. Les extérieurs du Château notamment bénéficient d'un soin énorme.
- La personnalité des persos est "un peu" plus poussée, et va plus dans le détail (trop peut être)
- Les scènes d'action sont en général pas mal réalisées (mais hélas bien trop rares)

J'ai aussi apprécié le clin d'oeil Gaibon & Slogra de SCIV.
J'ai beaucoup moins apprécié le retour de Hector & Isaac.
Il faut cependant reconnaître qu'ils n'ont plus grand chose à voir avec les personnages
de COD, tant sur le fond que sur la forme :

* Hector n'a plus rien d'un héros chevaleresque et torturé, il s'agit tout au plus d'un bon toutou
de Dracula, puis de Carmilla, sans aucun passé ni remise en cause des ordres qu'on lui donne.

*Isaac reste le bad guy de base, en conflit avec l'amour qu'il ressent pour les hommes et la volonté
de tous les exterminer. Le fait qu'il s'agisse d'un homosexuel renforce le côté sadique du personnage,
qui existait déjà dans COD et que depuis 10 ans j'ai passé mon temps à dénoncer, mais qui est ici très
explicitement mis en avant : look décalé, tueur sanguinaire, amoureux de la torture (qu'il aime aussi
s'appliquer à lui-même à ses heures perdues), recherche éperdue d'un guide qui puisse canaliser ses
pulsions macabres et douteuses.

Par rapport au jeu vidéo Curse of Darkness, son chara design a été complètement modifié et revu de A à Z.
Il faut croire que le punk hémo décoloré à cuissardes tout de cuir vêtu façon Kojima n'a pas convaincu les producteurs.
L'énorme bémol, cependant, concerne le fait qu'il soit noir : que le true bad guy soit un noir à crâne rasé
est totalement cliché et présente vraiment, à mon sens, une connotation raciste dont la série pouvait largement
se passer. Et pourquoi un noir en 1475 en Europe de l'Est ? La population de Wallachie n'était à l'époque absolument
pas métissée donc je crois que nous sommes en présence d'un bel anachronisme historique.


Il convient de noter qu'il subsiste de bien trop nombreux défauts :

1°) La cruauté sans borne de certaines scène totalement surfaite et facultative

2°) Le côté "con-con" de Dracula, dont les subalternes se foutent à longueur de temps.
Il n'y a qu'une seule scène où Dracula retrouve une forme "d'autorité" et de prestance,
ainsi que la bataille finale où on sent clairement qu'il domine ses 3 adversaires, mais on
aurait  aimé voir un Dracula Seigneur des Ténèbres beaucoup plus constant dans ses prestations.

3°) Le côté "con-con" puissance 10 de ses subalternes et soit-disant "chefs de guerre"
qui passent leur temps à se chercher des poux entre eux sans aucune raison réelle et sérieuse.

4°) Et surtout les dialogues encore une fois calamiteux, quand on entend un  Trevor dire
"bouffe ta merde" à Alucard et que celui-ci lui rétorque "va te faire foutre"
eh bien c'est juste affligeant de nullité. Comme si la grossièreté apportait quelque chose !!
Au contraire, elle dessert tout le propos de cette série.

J'ai en stock d'autres dialogues grossiers qui confinent au ridicule :

"Le sang de cochon, moi, ça me file la chiasse, désolé mais c'est comme ça".

"Avec ce putain de Dracula comme Papa" balance Trevor à son allié.

Il continue plus tard en lui assénant : "T'es une verrue sur une tête de gland, Alucarre"
(Alucarre n'est pas une erreur d'écriture, c'est bien comme ça qu'il l'appellent^^)

"Toi tu n'es qu'un tas de barbac"
"Allez vous faire foutre, je veux de la bière et du sang".

--> affligeant il n'y a pas d'autres mots.

Au-delà du côté inutilement stupide des dialogues, il y en a aussi qui confinent au ridicule.

Comme lorsque Carmilla évoque Dracula comme étant
"Le Maître de notre Nation" (ah bon, les vampires forment une nation ?)

Ou bien le long et soporifique passage où ils évoquent l'eau naturelle.

Ou bien la stupidité du scénario qui nous parle de tout un tas de langues et peuples du passé :

"langage adamique"
"langue du haut souvenir"
"les uniformes styriens"
etc etc il y en a d'autres !

C'est navrant qu'ils parlent de tout cela, qui ne ressort ni de près ni de loin d'un Castlevania.
Si Warren Ellis voulait inventer tout un Lore à la Tolkien, bah il avait qu'à créer le sien,
et pas inventer toutes sortes de conneries qui ne SONT PAS dans l'univers de Castlevania.


En somme, il y a du mieux (mais c'était pas difficile) et du pourri.

Ce qui est certain c'est que le grossièreté outrancière et la violence gratuite et la cruauté
n'aident en rien cette série à monter en gamme, on a l'impression que les producteurs
veulent s'adresser à un public d'adultes mais en fin de compte c'est tout l'inverse,
ces aspects nullos la désignent plutôt pour des ado pré-pubères en manque de télé-réalité.
A quand des scènes de sexe pour couronner le foirage du design général ?

Sûrement pour la saison 3 à venir, et ce n'est pas Sypha qui parle de pénis
et Alucard qui évoque des magazines pornographiques cachés sous le lit de Trevor qui me contrediront.

Comme je le disais pour la saison 1, Dracula passe véritablement pour un savant sauveur du monde.
A tel point qu'ils auraient dû lui faire enfiler une blouse blanche et lui remettre le prix Nobel de la Science.
(on n'est plus à une incohérence / anachronisme près).

Là encore présenter Dracula de la sorte est totalement hors sujet et contradictoire avec la série de jeux vidéo
où il est clairement présenté comme le Seigneur des ténèbres régnant par le mal pour le mal.
Dans cette série, c'est uniquement quand sa chérie Lisa sera brûlée qu'il décide de montrer que c'est un bad guy,
et encore on découvre à la fin qu'il n'a provoqué les humains et déclenché la guerre que dans le seul but de se
suicider, c'est vraiment très peu conforme au personnage de Big Boss qu'il incarne dans la série de JV.


Enfin, je termine par un petit quiz pour ceux qui auront vu la série :
Pouvez-vous me dire quelles références plus ou moins explicites vous avez remarqué par rapport aux jeux vidéo ?
Je commence une liste, que je vous invite à poursuivre et compléter :

1°) Evocation de Leon Belmont et peinture ressemblant fortement au perso de LOI

2°) Apparition du Morning Star, qui devient l'arme principale de Trevor (cool !)

3°) On entend Bloody Tears au début du combat final, c'est bien fichu.

4°) Slogra et Gaibon sont bien là, en duo d'ennemis face au trio de héros.

5°) Carmilla, Hector et Isaac deviennent des personnages récurrents.

6°) Alucard se transforme une fois en loup
(même si d'une manière générale, il n'en fiche vraiment pas une dans cette saison).

Ah, j'oubliais, comment ne pas relever l'absence remarquée et incompréhensible de la Mort,
présente dans tous les Castlevania depuis l'épisode originel de 1986 et bras droit de Dracula ?

On aurait largement préféré la voir plutôt que d'avoir affaire à cet infâme Godbrand, vampire
inutile qui sort totalement de nulle part et qui est là encore une création bien inutile de W. Ellis.


Comme je le dis à chaque fois....à vous les studios !
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2125
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Mer 31 Oct - 9:19


Par 2 fois, j'ai noté Trevor à la place d'Hector.
C'est corrigé.

Les 10 personnes qui auront lu ce message sans y répondre auront probablement cette coquille^^

Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ledenezvert
Neophyte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 40
Emploi : Enseignant
Loisirs : Castlevania bien sûr !
Date d'inscription : 07/05/2014

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Mer 31 Oct - 15:02

Polop !!

Je viens de finir la saison 2 (avec rematage de la saison 1 au préalable) et je dois avouer être mitigé. Si l'anime se laisse regarder sans déplaisir, certains choix sont pour moi peu judicieux. Autant je conçois totalement le fait qu'il s'agit d'une adaptation et qu'il ne faut pas s'attendre à retrouver exactement les mêmes choses que dans le JV, autant certaines modifications du matériau d'origine m'ont gêné, à commencer par le personnage de Dracula lui-même qui perd quasi-totalement sa splendeur maléfique.

Dans le JV, malgré le côté tragique de ses motivations à vouloir la destruction de l'humanité avec la perte de Lisa évoqué dans SotN et repris dans l'anime, Dracula est le Seigneur des Ténèbres, l'incarnation incontestable et incontestée du Mal à l'état pur, alors que dans l'anime il en devient un "roi" de la "nation" vampire (qui sort d'on ne sait où) sujet au manigances de ses sbires, un personnage aussi fragile que mielleux qui ne veut en aucun cas régner sur le pays ou le monde, juste se venger et mourir... Heureusement on retrouve quelque peu sa puissance dans le combat final (avec notamment son énorme boule de feu lancée à Trevor) mais c'est finalement bien peu au vu de son manque d'importance dans la saison (les turpitudes de ses sous-fifres prennent davantage de place que lui à l'écran).

Ensuite, Castlevania ne devient ici qu'un château (presque) comme les autres qui a "simplement" la capacité de se téléporter (pourquoi ?) grâce à un moteur reprenant l'aspect des points de sauvegardes de SotN. Exit le château maléfique qui était l'extension du pouvoir de son propriétaire et qui s'effondrait à la "mort" de Dracula. Il n'en demeure pas moins un château superbe vu de l'extérieur mais cela s'arrête là.

Enfin, si je n'ai rien contre les vannes "forgeant" les relations entre les héros, elles sont un peu trop envahissantes et résument un peu trop l'association du trio. Au final, on en apprend presque davantage sur le caractère des méchants (Isaac et Hector en tête) que sur Trevor, Sypha, Alucard ou même Dracula, un comble ! J'imagine que c'est pour préparer la saison 3 qui reprendra vraisemblablement CoD mais les personnages présentés comme étant les principaux dans la saison 1 perdent du coup bien trop de leur intérêt et sont dilués inutilement en vannes à deux balles dans la saison 2 malgré qq soubresauts salvateurs ici ou là.

Bref, ce Castlevania Netflix est une adaptation inégale surtout portée par des easter eggs qu'on se plaît à retrouver mais il vaut mieux s'arrêter à ce constat sympathique faute de quoi les + pointilleux d'entre nous risquent de se fâcher Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castlevania.retrogaming.fr
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2125
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Mer 31 Oct - 15:08


ledenezvert, tu viens probablement malgré toi, d'apporter un nouveau point aux clins d'oeil avec la saga de JV ! (n°7). N'hésite pas à compléter si tu en vois encore d'autres !

Voici la liste des points communs avec les JV, que je vous invite à poursuivre et compléter :

1°) Evocation de Leon Belmont et peinture ressemblant fortement au perso de LOI

2°) Apparition du Morning Star, qui devient l'arme principale de Trevor (cool !)

3°) On entend Bloody Tears au début du combat final, c'est bien fichu.

4°) Slogra et Gaibon sont bien là, en duo d'ennemis face au trio de héros.

5°) Carmilla, Hector et Isaac deviennent des personnages récurrents.

6°) Alucard se transforme une fois en loup
(même si d'une manière générale, il n'en fiche vraiment pas une dans cette saison).

7°) Le système de téléportation du château ressemble à s'y méprendre aux points de sauvegarde présents dans Symphony of the Night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2125
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Mer 31 Oct - 15:14

ledenezvert a écrit:
Polop !!
Si l'anime se laisse regarder sans déplaisir, certains choix sont pour moi peu judicieux.

Question mec : que penses-tu du fait que l'anime annonce très officiellement et explicitement que les Belmont sont une famille originaire de France ? Il me semble que c'est la première fois que cela soit le cas, n'hésite pas à me contredire si je me trompe.

Ne trouves-tu pas cela contradictoire avec le fait que Leon Belmont dans l'histoire de Lament of Innocence soit dépeint comme un chevalier de l'église officiant en Europe de l'Est ? Y avait-il eu une référence explicite sur le fait que le clan ou la famille Belmont vienne de la France ?

Sans évoquer le cas "Belmondo" au Japon qui on le sait tous, est un acteur français dont le nom a été à l'origine du nom de famille des héros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur B.
Modérateur en STAND BY
avatar

Masculin
Nombre de messages : 568
Age : 38
Localisation : Au fond à droite.
Emploi : Technicien labo
Loisirs : Ne rien faire et le faire bien.
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Mer 31 Oct - 18:15

Yop !

J'aurais dû répondre à ce message hier et c'est ce que j'avais commencé à faire, mais un refresh de la page a effacé le pavé que j'avais tapé et je n'ai guère eu le courage de tout recommencer.

L'avantage, c'est que je n'ai plus grand chose à écrire vu que tout a déjà été dit dans les posts précédents.
Ce que je retiens avant tout de cette série, c'est qu'elle est surtout basée sur Curse of Darkness, et non Dracula's Curse (ou si peu).

L'importance des personnages secondaires par rapport aux persos principaux est l'un des plus gros points noirs.
Quant aux persos principaux, ils manquent cruellement de profondeur et on sent un changement de cap entre les deux saisons.
Un Dracula vénère qui devient ici amorphe et passant son temps devant sa cheminée, la relation Trévor/Sypha qui change radicalement et sans aucune subtilité, etc.

J'ai également tiqué sur le fait qu'il soit explicitement dit que les Belmont sont originaire de France, et je savais que ça n'avait jamais été abordé dans les jeux. Il est clair que Warren Ellis est allé au plus simple. Belmont sonne français, donc ils sont français…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.clocktower.fr/
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2125
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Mer 31 Oct - 18:49

Yo ma poule,
Dommage que ton texte se soit perdu, j'aurais pris grand plaisir à le lire^^

Monsieur B. a écrit:

Un Dracula vénère qui devient ici amorphe et passant son temps devant sa cheminée,

Alors là +1000, et encore, la série se contredit gravement sur ce point !
Il est *explicitement* dit que les vampire peuvent craindre l'eau mais pas le froid !!!!!!!
Or, nous avons le Seigneur des Vampires, le plus balaise de tous, Count Dracula himself
qui passe son temps à se réchauffer telle une mamie au feu de cheminée, confortablement
installé sur le fauteuil limite rocking chair de sa petite bibliothèque. Risible ! Pitoyable !

En gros les vampires ne craignent pas le froid mais le Seigneur des Vampires, oui.
Plutôt paradoxal, non ?
Le(s) scénariste(s) auraient quand même pu prendre le temps de relire leur pitch,
parce que là ça prête carrément à l'amateurisme.

Basketball Basketball Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ledenezvert
Neophyte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 40
Emploi : Enseignant
Loisirs : Castlevania bien sûr !
Date d'inscription : 07/05/2014

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Ven 2 Nov - 0:51

Polop !!

Les autres easter eggs que j'ai en tête sont la boule de feu géante de Dracula comme dans les jeux (et comme déjà dit dans mon post initial) et certains ennemis autre que Slogra et Gaibon - ceux qui attaquent le domaine Belmont notamment  : une chauve-souris géante, le minotaure (boss - entre autres - de RoB), Malphas (boss issu de LoS), il me semble aussi avoir déjà vu qq part le démon à qui Trevor pique sa lance en os, et sans oublier le Skull Dragon qui orne la bibliothèque Belmont (boss de Dracula's Curse d'ailleurs si je ne m'abuse)

S.A.S back from his grave a écrit:
ledenezvert a écrit:
Polop !!
Si l'anime se laisse regarder sans déplaisir, certains choix sont pour moi peu judicieux.

Question mec : que penses-tu du fait que l'anime annonce très officiellement et explicitement que les Belmont sont une famille originaire de France ? Il me semble que c'est la première fois que cela soit le cas, n'hésite pas à me contredire si je me trompe.

Ne trouves-tu pas cela contradictoire avec le fait que Leon Belmont dans l'histoire de Lament of Innocence soit dépeint comme un chevalier de l'église officiant en Europe de l'Est ? Y avait-il eu une référence explicite sur le fait que le clan ou la famille Belmont vienne de la France ?

Sans évoquer le cas "Belmondo" au Japon qui on le sait tous, est un acteur français dont le nom a été à l'origine du nom de famille des héros.

Cela ne me dérange pas que les origines de la famille Belmont soient "officiellement" françaises d'après l'anime. Et tu as bien raison, c'est la première fois que c'est aussi explicite à ma connaissance mais en recoupant un peu les infos qu'on a, cela a du sens.

Après tout, "Leon" (même sans accent aigu) est un prénom qui sonne bien français pour commencer ! Ensuite, il n'a jamais été dit d'où il était exactement (on parle d'Europe au sens large), il est peut-être très bien parti de France avec sa compagnie (et peut-être même Mathias Cronqvist) en voyageant à travers l'Europe pour combattre les hérétiques.

Leon était une sorte de Croisé un peu avant l'heure (l'histoire de LoI se passe en 1094 alors que la première Croisade débute en 1095 ou 1096 il me semble), il est donc fort possible qu'il voyageait vers la Terre Sainte en partant d'Europe de l'Ouest (France) en Europe de l'Est (Roumanie) et que son périple s'arrêta quand sa compagne fût enlevée par Walter Bernhard, l'obligeant à quitter son titre et son domaine.

En outre, on ne sait pas non plus où se trouve la forêt de la nuit éternelle. On ne sait pas non plus si Cronqvist devenu Dracula est resté dans le château de Bernhard, rien n'est dit non plus sur la question mais je m'égare...

Enfin, peut-être que Warren Ellis s'est bêtement inspiré du cas Belmondo comme tu l'évoques, va savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://castlevania.retrogaming.fr
NeoJin
à mettre au feu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 552
Age : 32
Emploi : Réflechir
Loisirs : JV, amis, lecture, musique, mangas
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Ven 2 Nov - 13:49

Salut à tous ! Très heureux de retrouver les anciens du meilleur forum sur cette saga mythique , je me suis également mis à regarder la série Netflix, je viens d'attaquer la seconde saison, je repasserais donc une fois terminé histoire de lire vos avis.

Il faut savoir que je n'ai jamais fait Curse Of Darkness, ou il me semble que Hector et Isaac sont évoqués , est ce un problème pour la compréhension globale ( je suppose que non ). En tout cas cela a piqué ma curiosité, j'ai décidé de le faire dans un avenir plus ou moins proche. Ainsi que LOI que j'avais terminé mais dont j'ai très peu de souvenir , et qui est évoqué dans cette saison ( Léon Belmont ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NeoJin
à mettre au feu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 552
Age : 32
Emploi : Réflechir
Loisirs : JV, amis, lecture, musique, mangas
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Dim 4 Nov - 14:24

Bon, saison 2 terminée ce jour. Encore beaucoup de défauts, de rythme, de dialogue et de l'humour à la limite du malaisant / forcé. La vulgarité dans les dialogues ( et même les gestes, le fuck de Alucard, mouais bof quoi ). Le chara design des personnages secondaires laissent vraiment à désirer également. Hector et Isaac ainsi que Carmilla auquel je n'arrive vraiment pas à accrocher, les scénaristes tentent pourtant de leurs donner du fond mais ça ne prend pas avec moi. Pour les connaisseurs, sont t'ils proche des personnages de Curse Of Darkness ?

Par delà tout ces défauts, l'esthétique s'est vraiment amélioré , avec les prises de vue du château d'exterieur tout simplement sublime. Les scènes d'actions, particulièrement celle du 7ème ( et meilleur épisode de toute la série selon moi ) sont de haute volée. D'ailleurs, cet épisode se suffirait à lui même tout simplement dans l'optique de raconter et de montrer ce qu'est Castlevania. C'est facile, tout y est dans sa plus grande simplicité.

Des éléments de l'histoire et du rapport entre personnages ont été plus travaillé que lors de la première saison, bien que de manière assez grossière : Alucard/Dracula, Trevor/Sypha et le trio Alucard/Trevor/Sypha. On ressent bien la mélancolie qu'éprouve Alucard tout à la fin, seul dans cet immense château, hanté par la présence de son père et de sa mère. J'aurais beaucoup aimé que les scénaristes creusent un peu dans le passé du clan Belmont afin de savoir comment ils en sont arrivé à devenir une famille défendant le bien contre les démons. C'est raconté dans les jeux de la chronologie de façon plus ou moins grossière , particulièrement dans Lament Of Innocence apparemment dont il est fait référence ici.

Je me demande bien ou il voudront en venir dans la prochaine saison, sachant que chronologiquement, c'est Curse Of Darkness qui suit ( pas vraiment le plus connu ou apprécié des fans ) puis les deux volets Game Boy. Et si c'est pour en venir à une intrigue autour de Isaac, Hector et Carmilla, pas sur d'être emballé.

Sympathique petite référence pour terminer :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2125
Age : 52
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Sam 10 Nov - 9:26

NeoJin a écrit:
Hector et Isaac ainsi que Carmilla auquel je n'arrive vraiment pas à accrocher, les scénaristes tentent pourtant de leurs donner du fond mais ça ne prend pas avec moi. Pour les connaisseurs, sont t'ils proche des personnages de Curse Of Darkness ?

Pas vraiment non.
Ces Devil Forgemaster n'étaient pas vraiment passionnants dans COD, ils le sont encore moins dans cette série. Hector n'a tout simplement pas de charisme, quant à Isaac, il est tellement psychopathe et pourri qu'il ne représente pas vraiment d'intérêt.

Cette série est un pot pourri de la saga, une sorte de mégamix des softs suivants :
- Dracula's Curse pour l'alliance Trevor / Sypha / Alulu
- Curse of Darkness pour l'intégration d'Isaac et Hector au casting
- SOTN dont le pitch original avec Lisa est largement repris

Carmilla est quant à elle un perso assez récurrent dans Castlevania, mais qui a ici un rôle et une ambition bien plus sombre que dans les jeux originaux. Vouloir usurper Dracula, franchement elle a les chevilles qui enflent la petite vampire. Dans COTM elle est à l'origine de la résurrection du Comte, et c'est déjà pas mal selon moi...

Tu parles beaucoup de la chronologie Neojin mais dans la série il n'y a vraiment rien de respecté. Par exemple, Carmilla n'est pas présente dans COD, et Lisa est évoquée dans SOTN qui se déroule quand même 3 siècles plus tard. De plus, s'ils voulaient vraiment respecter l'alliance des héros de Dracula's Curse face à Dracula, alors ils auraient intégré Grant, qui semble totalement disparu de la surface de la terre.

Quand ils ont évoqué les marins et les bateaux à un moment donné, j'ai espéré que Grant entre ENFIN en scène, mais non, c'était un pétard mouillé (c'est le cas de le dire) car notre pirate préféré n'apparaît pas à cette occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NeoJin
à mettre au feu
avatar

Masculin
Nombre de messages : 552
Age : 32
Emploi : Réflechir
Loisirs : JV, amis, lecture, musique, mangas
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   Sam 10 Nov - 21:52

Oui , toujours cette manie de vouloir trouver de la cohérence la ou il n'y en a plus depuis bien longtemps ahah, mais ça reste rigolo ! J'adore retracer tout ce qui est chronologie, je fais pareil avec la saga Fatal Fury / Art Of Fighting / King Of Fighters , c'est à se tirer les cheveux !!!

Carmilla était également un boss dans Simon's Quest me semble t'il ? Concernant Lisa, comme c'était un évènement essentiel dans la "vie" de Dracula ça ne m'a pas semblé si incohérent que cela que de le montrer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Castlevania Netflix SAISON 2 *SPOILERS*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Torchwood saison 4 : Spoiler
» Spooks saison 10 [news et discussions] Attention Spoilers
» Le Trône de Fer - Saison 2 (HBO) /!\ SPOILERS SANS BALISES POUR LES ÉPISODES DIFFUSÉS
» Saison 3 - Infos, casting, spoilers
» Le Trône de Fer - Saison 4 (HBO) /!\ attention, risque de SPOILERS /!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castlevania france :: Jeux videos :: Castlevania - Général-
Sauter vers: