AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2037
Age : 51
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**   Dim 12 Aoû - 14:18

ATTENTION, CE TOPIC EST AVANT TOUT DESTINE AUX COLLECTIONNEURS (ET AUX CURIEUX!)


Yo !

Ce topic aura pour objet d'expliquer comment se faire une bonne collection Castlevania sans se faire arnaquer, en expliquant et en détaillant le large spectre d'objets en vente/ou non disponible sur le marché.

Faîtes vivre le topic avec vos propres trouvailles et faites vos remarques !

J'ajouterais des photos plus tard quand j'aurais le temps de le faire, pour illustrer mes propos.

Tout d'abord, le B-A BA est de détailler les 5 grandes catégories de produits différentes que l'on peut retrouver sur le marché :


CATEGORIE 1 : LES OBJETS OFFICIELS :

à 100 % estampillés Konami, ces objets sont tous les produits ayant à l'origine une valeur marchande, crées et distibués par Konami.

On retrouve bien sûr ici tous les jeux, mais aussi des produits dérivés comme les OST, et certains guides de jeux stratégiques (pas tous). Quand vous achetez ces trucs, d'une manière ou d'une autre, vous donnez vos sous à une branche "saine", c'est à dire Konami (quoique avec cet enfoiré d'IGA à la tête de la Licence, je concois que vous préfériez encore donner vos sous à des mafieux).

Smile Smile

CATEGORIE 2 : LES PRODUITS OFFICIELS NON MARCHANDS :

Ces produits n'ont aucune valeur marchande et sont à l'origine distribués gratuitement. Ce sont tous les "Promotionnal items - Not for Sale" ou "Not for resale".

Ils sont pour la plupart très chouettes, mais avec une utilité variable. Comment les obtient t-on ?

Bien souvent, ce sont les magasins de jeux qui les récupèrent, gratuitement ou presque, pour faire de la promo sur la sortie du jeu dans le point de vente. Ca peut aller de posters à des mini-BO gratuites.

Autres cas de figure :
Quand on pré-réserve un jeu avant sa sortie (sous certaines conditions et selon les territoires), ou bien de plus en plus souvent (sous l'impulsion d'IGA et de son sens du marketing très particulier) sur les stands de Konami lors des grandes manifestations de jeux vidéo mondiales (Tokyo Game Show, E3, entres autres car il y a des dizaines d'autres salons où Konami est présent).

Sur ces salons, ces objets sont DONNES et en quantité très limitée. Et c'est bien là le scandale : si vous en trouvez ensuite sur le marché, ces objets valent ensuite de L'OR, car les petits malins s'amusent à vous les revendre au prix qu'ils veulent. Ca peut aller du raisonnable (+ ou - 10 €)au très déraisonnable (plusieurs centaines, voire milliers d'euros !)

Certaines personnes sur ce forum, telles Luxkiller et moi-même, sont à juste titre scandalisées par ce principe. En gros, si on n'est pas présent au bon endroit et au bon moment, il se peut que certains des objets Castlevania nous échappent à jamais, tellement ils ont été tirés à peu d'exemplaires.

Et si vous suivez bien ma logique, quand vous achetez ces produits, vous ne donnez RIEN à Konami, vous donnez votre argent à un simple intermédiaire peu scrupuleux qui fera s'il est intelligent monter les enchères pour vendre au plus offrant.


CATEGORIE 3 : LES OBJETS NON OFFICIELS MAIS CREE EN ACCORD AVEC KONAMI

Là, on rentre dans une catégorie bien particulière, très souvent oubliée ou méconnue de la communauté des collectionneurs : ce sont pourtant parmi les objets qui m'intéressent le plus !!!

J'explique.

Il faut savoir que ces produits, même s'ils sont NON-OFFICIELS, ont une valeur marchande à l'origine, contrairement à la Catégorie 2. Ils ont même parfois (mais pas systématiquement) le logo Konami apposé dessus. Alors qu'est ce qui les distingue de la Catégorie 1 ?

Eh bien, ce sont des objets développés par des industriels qui ont développés leur marchandise après accord officiel avec Konami, mais qui ne sont pas crée par ce dernier. Ils ont obtenus la Licence et le droit d'utiliser le nom "Castlevania", qui est protégé.

L'exemple le plus flagrant de ce type d'objets ? Les figurines NECA à venir. Pour le moment, 4 sont en préparation, et 1 est déjà sortie, dans des conditions très spéciales. NECA a acheté des droits à Konami pour développer ces figurines. Et devra peut être même reverser des royalties sur ses ventes, ça je n'en sais rien.

On trouve aussi la grande majorité des Guide Books en circulation, certains japonais et presque tous les US (BradyGames, Prima, Millenium, Doublejump,...).

On a aussi eu l'occasion d'en débattre avec Zafkiel ici :
http://castlevania-france.actifforum.com/Generale-c3/Presentation-des-membres-f10/Une-collection-Castlevania-parmi-d-autres-t114-150.htm

Mais les jeux de Tiger Electronics ne sont pas du tout des produits pirates ! Ils ont été développés par Tiger après avoir obtenu la licence et sous la houlette de Konami.

Il y a aussi dans cette catégorie tous les magazines de jeux vidéo avec du Castlevania en couverture : la rédaction doit systématiquement demander le droit à Konami de présenter sur sa couverture l'image de Castlevania. Je ne vous cache pas que c'est une grande chance pour le développeur d'être en couverture d'un magazine (bien visible et plus de chance pour le jeu d'être acheté, et pas un rond dépensé en marketing !) donc ça n'est jamais refusé !

Les posters développés dans les magazines rentrent dans cette catégorie, ce ne sont pas des pirates, par exemple Gameplay RPG a demandé l'autorisation à Konami France avant de sortir le poster AOS et le calendrier géant LOI. Autorisation qui a été donnée donc c'est pas du pirate. Tout comme pour le magnifique poster sur N64 dans le guide de Millenium (super chouette au demeurant).

Ainsi tous les magazines avec du Castlevania en couverture sont des produits non-officiels mais pas pirates pour autant. Le droit à l'image a toujours été demandé à Konami avant (par courtoisie, ou sous forme de Licence marchande).

Cette catégorie d'objets fait donc bonne figure dans une collection Castlevania, et ce n'est pas Luxkiller par exemple qui me contredira avec sa version archie-collector de Castlevania II Tiger italienne (je te taquine Luxkiller)

Wink

CATEGORIE 4 : LES PRODUITS NON-OFFICIELS PIRATES "SOFT"

Rien à voir avec les 3 catégories plus haut.

Ici les objets sont développés sans AUCUNE autorisation de Konami.

Je les appelle "soft", car ils ne disent pas, ils ne prétendent pas que c'est des officiels.

On trouve toute sorte de chose : des posters, des OST, des toiles, des peintures, des verres, des tasses, des bols, des horloges, des tapis de souris, et même des boîtes à cigare et des briquets !

Il faut souligner la qualité plus ou moins variable de ces articles : ça va du pourri au très bon, en passant par le médiocre et le potable. Bref, vous savez qu'en achetant ces produits, vous achetez du pirate, mais si vous y trouvez un intérêt, mois je dis "pourquoi pas" ?

Je prendrais 2 exemples :

- les OST : tout le monde n'est pas riche, ou ne gagne pas un salaire tous les mois. Et quand on est étudiant, on peut avoir mieux à faire que de mettre 40 € dans une BO officielle (sortir avec des amis, vacances, achat de la première voiture, etc...!). Les BO pirates peuvent être trouvées à moins de 10 €, et représentent selon moi une alternative intéressante et accessible pour les moins fortunés, préférable selon moi à tous ces gens qui radins, préfèrent même plutôt se donner bonne conscience à télécharger les pistes mp3 sur des sites qui les proposent de façon tout aussi pirate.

On dit souvent que ces BO sont de moins bonne qualité que les originaux. Pour ma part, je n'en sais rien, car toutes mes BO offcielles restent sous blisters !!

Cool

Mais je peux parler de ce que je sais, les BO pirates j'en possède plusieurs, et elles fonctionnent toutes impeccablement donc faut pas dire que les faux marchent pas. C'est une contre-vérité. Jamais ma chaîne Hi-fi n'a cramé quand j'ai mis un disque dedans.

- Deuxième exemple : les tapis de souris : il n'en existe pas d'officiels, or les pirates que j'ai vu traîner sont très beaux et pas cher : quel est mal d'en acheter ? Vous ne donnez pas d'argent à la franchise Castlevania et à Konami, et vous le savez ! Mais s'ils n'ont pas sortis l'objet convoité de façon officielle, comment fait-on ?


CATEGORIE 5 : LES PRODUITS PIRATES "HARD"


Ce sont des produits qui abusent de la crédulité des gens, qui pensent acquérir des vrais en achetant (et pas forcément à bas coût, c'est ça le pire) des faux.

Ces produits viennent d'Hong Kong, Taïwan, de Thaïlande,... et même des Etats Unis.

Cela concerne des BO, des posters,etc....et même des JEUX ! Les producteurs n'ont aucun scrupule : ils font des jaquettes ressemblant au originales en mettant le logo Konami, pour faire croire aux gens que ce sont des vrais, qui se font avoir comme des bleus.

Le problème est très différent de la catégorie 4 : ceux là abusaient aussi et se faisaient du beurre sur la Licence, mais au moins ils ne se faisaient pas passer pour des vrais ! Il y avait un minimum de décence.

Autre gros soucis : tous ces jeux contrefaits "Konami" sont tous des saloperies qui ne marchent pas 9 fois sur 10 et qui peuvent bousiller votre console. Les bootlegs, et autres jeux de contrefaçon, ressemblent parfois très fort à l'original, sauf qu'ils peuvent gravement vous nuire (j'ai entendu des rumeurs qu'une GBA avait fumé et cramé après l'insertion d'un jeu pirate à l'intérieur, style 128 jeux en 1).

Je condamne donc fermement cette catégorie. Ce doit rester des accidents de parcours pour le collectionneur, c'est tout.


Les photos arrivent bientôt, Luxkiller et d'autres (dont votre humble serviteur) en ont déjà posté pas mal.

J'espère avoir traité le sujet plus en profondeur et de façon moins "naïve" que je le vois parfois, du genre "l'officiel c'est beau le pirate c'est caca". Il peut y avoir des précisions ou des rectifications à apporter et je compte sur vous pour ça.


Dernière édition par le Dim 12 Aoû - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuxKiller65
LSB
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Emploi : Oui
Loisirs : Oui
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**   Dim 12 Aoû - 16:30

J'essaie de te corriger et d'enrichir tout ça, j'espère que tu substitueras ma version à la tienne (et ainsi de suite jusqu'à atteindre un texte de très bonne qualité).

;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2037
Age : 51
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**   Dim 12 Aoû - 17:27

Oui oui pas de soucis Lux, il doit y avoir des choses intéressantes dans les 2 points de vue

Du moment qu'on arrive à tout mettre à plat pour aiguiller les autres forumeurs qui sont moins connaisseurs sur le sujet, c'est le principal (toi je sais que tu es expert sur la question, ce texte ne t'étais pas particulièrement addressé...même si j'ai pu t'apprendre 2-3 trucs)

j'attends ta réponse et tes enrichissements Luxie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LuxKiller65
LSB
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1627
Emploi : Oui
Loisirs : Oui
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**   Dim 12 Aoû - 18:10

•CATEGORIE 1• LES OBJETS OFFICIELS (MARCHANDS):

À 100% estampillés Konami, ces objets représentent tous les produits ayant, à l'origine, une valeur marchande créés et distibués par Konami.

On retrouve bien sûr ici tous les jeux mais aussi des produits dérivés comme les bandes sonores (BO) et certains guides stratégiques. Quand vous achetez ces objets, d'une manière ou d'une autre, vous donnez vos sous (NDLUX: en gros, vous faites cadeau de votre chère épargne) à une branche soi-disant "saine"... c'est-à-dire Konami (NDSAS: bien qu'avec cet enfoiré d'IGA à la tête de la licence Castlevania, je conçois parfaitement que vous préfériez encore donner vos sous à des mafieux).

Il existe cependant des BO et des guides stratégiques ne faisant pas partie de cette première catégorie.



•CATEGORIE 2• LES PRODUITS OFFICIELS NON MARCHANDS

Ces produits n'ont, à la base, aucune valeur marchande et sont à l'origine distribués gratuitement par Konami lui-même. Ce sont tous les fameux objets portant l'inscription "not for sale", "not for resale" ou encore "for promotional use only".

Ils sont, pour la plupart, assez sympathiques, mais avec une utilité variable allant du faible à l'inexistant. Comment les obtient-t-on?

(A) RESERVES AUX MAGASINS

Bien souvent, ce sont les magasins de jeux vidéo qui les récupèrent, gratuitement ou presque, pour faire de la publicité aux jeux avant et après leur sortie dans le point de vente. Cela peut aller du poster à la BO promotionnelle gratuite.

(B) RESERVES AUX PRECOMMANDES

Lorsque l'on précommande un jeu avant sa sortie (sous certaines conditions et sur certains territoires exclusivement) ou bien, de plus en plus souvent (NDSAS: surtout sous l'impulsion d'IGA et de son sens du marketing très particulier), sur les stands de Konami lors des grands salons planétaires sur les jeux vidéo (l'E3 et le Tokyo Game Show entre autres, mais il existe bien évidemment des dizaines d'autres salons où Konami est présent).

Sur ces salons, ces objets sont distribués en quantité très limitée. Et c'est bien là que se trouve tout le scandale: lorsque ces mêmes objets se retrouvent par la suite (éventuellement) sur le marché, ils peuvent valoir beaucoup d'argent, car nombre de petits malins (NDLUX: chacals qui rôdent dans les salons en vue de remplir leur poches d'objets à revendre) s'amusent à vous les revendre à leur prix (d'or). Ça peut aller du raisonnable (moins d'une dizaine d'euro) au plus que largement déraisonnable (plusieurs centaines, voire milliers d'euro!).

Certaines personnes sur ce forum, telles que LuxKiller65 et moi-même (Sasalucard), sont à juste titre scandalisées par ce phénomène (NDLUX: qui s'est méchamment aggravé avec la démocratisation de la vente en ligne... et qui n'arrête pas d'empirer de jour en jour). En gros, si on n'est pas présent au bon endroit et au bon moment, il se peut que certains objets Castlevania nous échappent à jamais, tellement le tirage est limité à l'extrême.

Maintenant, si vous suivez bien ma logique, vous vous rendez facilement compte que quand vous achetez ces produits, vous ne donnez strictement rien à Konami. En effet, vous donnez votre argent à un simple "intermédiaire" peu scrupuleux qui fera, s'il est intelligent (NDLUX: assez malin et assoiffé de richesse), monter les enchères au maximum pour pouvoir vendre au plus offrant... au prix le plus élevé forcément.



•CATEGORIE 3• LES OBJETS NON OFFICIELS MAIS CREES EN ACCORD AVEC KONAMI

Ici, on rentre dans une catégorie un peu plus particulière et très souvent oubliée ou méconnue de la communauté des collectionneurs (NDSAS: c'est pourtant parmi les objets qui m'intéressent le plus!).

J'explique.

Il faut savoir que ces produits, même s'ils sont non officiels, ont une valeur marchande à l'origine, contrairement à ceux de la catégorie 2. Ils peuvent même parfois (mais pas systématiquement) avoir le logo Konami apposé dessus.

Mais alors, qu'est ce qui les distingue des objets de la catégorie 1?

Et bien, ce sont des objets produits par des industriels qui ont développé leur marchandise après accord officiel avec Konami, mais qui ne sont pas créés par ce dernier. Ces boîtes ont obtenu la licence et le droit d'utiliser et donc d'exploiter la marque "Castlevania", qui est logiquement protégée.

L'exemple récent le plus flagrant? Les figurines NECA à paraître d'ici peu: quatre sont en préparation pour le moment et une est déjà sortie (dans des conditions très spéciales). NECA a acheté des droits à Konami pour pouvoir développer ces figurines légalement (NDSAS: et devra peut-être même verser des royalties sur ses ventes, ça je n'en sais rien).

Dans cette catégorie se trouve aussi la grande majorité des guides stratégiques en circulation, certains des japonais et presque tous les américains (BradyGames, Prima, Millennium et DoubleJump par exemple).

À ce sujet, on a aussi eu l'occasion d'en débattre avec Zafkiel ici. Mais sachez que les jeux Tiger Electronics ne sont absolument pas des produits pirate! Ils ont été développés par Tiger après avoir obtenu le feu vert et sous la houlette de Konami.

Il y a aussi, dans cette catégorie, tous les magazines de jeux vidéo ayant Castlevania en couverture: la rédaction doit systématiquement demander le droit à Konami de présenter sur sa couverture des images leur appartenant. Je ne vous cache pas que c'est une grande chance (NDLUX: oui et non) pour le développeur d'être en couverture d'un magazine (visibilité accrue et boosteur de ventes, sans qu'un seul rond soit dépensé en marketing!). Donc ça n'est jamais refusé!

Les posters souvent présents dans les magazines rentrent eux aussi dans cette catégorie: ce ne sont pas des pirates. Par exemple, GamePlay RPG a du demander l'autorisation à Konami France avant de sortir son poster d'Aria of Sorrow et son calendrier géant de Lament of Innocence. Authorisation qui a été donnée... donc ce n'est pas du pirate. Tout comme pour le magnifique poster de Castlevania sur Nintendo64 dans le guide de Millennium (NDSAS: super chouette au demeurant).

Ainsi, tous les magazines avec du Castlevania en couverture sont des produits non officiels, mais pas pirate pour autant. Le droit à l'image a toujours été demandé à Konami avant (par courtoisie ou sous forme de licence marchande).

Cette catégorie d'objets fait donc bonne figure dans une collection Castlevania et ce n'est pas LuxKiller65, par exemple, qui me contredira avec sa version Tiger italienne de Castlevania II (je te taquine Lux).






-couleurs et fin du texte à venir d'ici peu (avant ce soir)-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S.A.S back from his grave
Maitre du chateau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2037
Age : 51
Localisation : Partout en France et dans le Monde
Emploi : Contrôleur de gestion
Loisirs : SEXE, BIERE ET COLLECTION
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Re: **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**   Dim 12 Aoû - 19:45

Merci Luxkiller.

Pour le moment, ni le fond ni la forme du texte n'ont beaucoup changé.

A mon avis ça va arriver avec la fin !

Wink

(vu que notre point de vue est différent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mig3
Neophyte


Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 40
Emploi : animation
Loisirs : Créer des jeux videos
Date d'inscription : 15/05/2013

MessageSujet: Re: **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**   Mar 28 Mai - 20:07

Que pensez vous des Hacks de Castlevania qui circulent notamment sur ebay ?
Castlevania Red Moon ,Chorus of mysteries etc.. ?

Ils ne sont pas donnés a la vente .

Pirate SOFT ou Pirate HARD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**   

Revenir en haut Aller en bas
 
**Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» **Faire le bon choix entre les officiels... et les autres!**
» Choix entre D5200 et D7100
» votre choix entre pot fmf ou spes pour 125 wr husqy
» Choix entre deux objectif Tamron et Sigma
» Besoin de votre aide pour le choix entre FZ62 et FZ150

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castlevania france :: Autre :: Pub/Lien/Vente-
Sauter vers: