AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
ADMIN
L'administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1208
Age : 29
Localisation : les yvelines
Emploi : Manager de la communication numérique
Loisirs : Musique, jeux, manga, art martiaux
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Jeu 5 Jan - 19:56

Bienvenu sur le topic du jeux Castlevania - Lament Of Innocence lien-site
à vos claviers!!

Cool


Dernière édition par LuxKiller65 le Jeu 28 Déc - 13:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genchou
habitué +2
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 28
Emploi : Aucun !
Loisirs : Aucun !
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Sam 7 Jan - 18:49

Bien qu'il ait des défauts forts déplaisants pour certains, moi je trouve que Lament of Innocence est un jeu super.
J'ai vraiment accroché sur cet épisode et j'y joue toujours avec beaucoup de plaisir. En fait, je crois qu'en tant que fan je n'arrive pas à être objectif face à ce jeu (et à tout les autres en fait).

Le point qui m'a quand même vraiment déçu, ce sont les niveaus qui sont répétitifs à souhait. Aussi, devoir se retaper tout un niveau pour aller ouvrir une porte dont on vient de trouver la clé, c'est vachement lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
léon belmont
Neophyte
avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : Pagode de la lune nébuleuse
Emploi : Chasseur de vampires
Loisirs : Tuer des vampires
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Dim 8 Jan - 18:55

C'est vrai que se taper des kilomètres pour une porte c'est lassant mais ce Castlevania reste un des meilleurs au niveau de l'ambiance et des graphismes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VeNoM
Neophyte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 28
Age : 28
Localisation : Nancy,54
Emploi : Lycéen
Loisirs : Jeux-videos,Comics,Mangas,Sport avec amis...^^
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Ven 7 Juil - 0:25

Je vien d'aquérir et de comencé ce jeu (1h a peine) et ce jeu me plait beaucoup!!


Alors bien sur ça ne vaut Absolument pas un CastleVania en 2D,ça non!

Mais l'ambiance,l'univers (armes,monstres.....) est bien là,et c'est bien pourquoi le jeu a l'honneur de se nommé castlevania!

Pour le reste ça ressemble a un Beat them'all,Sans EXP a mon granbd regret,et sans une Exploration appronfondie!


Un Bon jeu d'Action dans l'univers de Castlevania au final!^^

(pas deçu mais peu mieu faire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred BELMONT
fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 40
Localisation : Comté de Los Angeles
Emploi : Employé de bureau
Loisirs : Internet, castlevania, LDVH, Sun belt
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Jeu 3 Aoû - 12:54

VeNoM a écrit:


Alors bien sur ça ne vaut Absolument pas un CastleVania en 2D,ça non!
Mais l'ambiance,l'univers (armes,monstres.....) est bien là,et c'est bien pourquoi le jeu a l'honneur de se nommé castlevania! Pour le reste ça ressemble a un Beat them'all,Sans EXP a mon granbd regret,et sans une Exploration appronfondie! Un Bon jeu d'Action dans l'univers de Castlevania au final!^^

(pas deçu mais peu mieu faire)

Tu me retires les mots de la bouche : nous étions en droit d'attendre mieux de la part de Konami (d'autant plus que cet premier épisode est supérieur en tout point à sa suite COD). Certains niveaux sont agréables à regarder mais on sent que l'équipe de développement n'a pas sur reproduire l'aura des premiers castle. Le personnage de Léon, cependant, est sublime. Je disais à certaines admiratrices de castle qu'il ressemble à notre chanteur français Thierry Amiel! lol

Fred BELMONT geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doppleganger
Modérateur Metamorphe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 716
Age : 34
Localisation : Le long de ta gorge...
Emploi : Quoteur professionel et voleur d'apparences.
Loisirs : Jeux videos, mangas, japanime
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Jeu 3 Aoû - 19:26

Fred BELMONT a écrit:
Le personnage de Léon, cependant, est sublime.
Fred BELMONT geek

Je le trouve un peu fade.
En tout cas ce que j'ai bien aimé dans cet épisode c'est que les scenaristes essaient ENFIN d'inclure un vrai scenario dans un Castlevania. J'insiste sur le "essaient" car ce n'est pas encore ça mais on saluera l'effort. Courage les gars, vous y etes presque !

Le plus gros point fort du jeu est sa bande son, digne de SOTN qui pour le moment est numero 1 de la serie.

_________________
Dans tes yeux, Je respire, Dans ton coeur, Je souris, Dans tes pensées, Je subsiste, Dans ton sang, Je vis.
Doppleganger - definition : http://scales.free.fr/doppleganger.htm
Mon vrai visage : http://www.monbookphoto.com/defaut.php?id_img=28398&membre=5464
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred BELMONT
fan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 252
Age : 40
Localisation : Comté de Los Angeles
Emploi : Employé de bureau
Loisirs : Internet, castlevania, LDVH, Sun belt
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Jeu 3 Aoû - 19:56

Je ne suis pas de cet avis : les musiques de LOI sont bonnes mais pas extraordinaires. je garde un bien meilleur souvenir de SOTN, le génialissime ROB ainsi que des sonorités des 4 premiers Castlevania. Il suffit de relier le topic sur nos musiques préférées pour s'en convaincre!

Fred BELMONT pirat rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antekrist
grandfan
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 35
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Ven 1 Déc - 13:31

Perso je ne sais pas quoi dire à propos de cet opus....Ai-je aimé ou non?
Au niveau scénaristique, même si les rebondissements sont prévisibles à des kilomètres, la mise en scène est sympa.
De même j'ai bien apprécié l'ambiance et les musiques (hormis celle du deuxième niveau, saoulante).
En dehors de ça, j'ai trouvé la réalisation technique à peine mieux que sur 64, les caméras super mal placées parfois et la maniabilité limite prise de tête, notamment qd il faut s'accrocher avec le fouet.

pour ce qui est du héros, je n'aime ni son nom ni son côté pas assez dark (je dois être trop marqué par Alucard).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
D-Yy
Irrécupérable


Féminin
Nombre de messages : 417
Age : 27
Localisation : Dispersée telle la brume, changeante comme le vent
Emploi : P.I.L. (Philosophe Iconoclaste Lunatique)
Loisirs : Talking a lot from time to time...
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mer 28 Fév - 4:51

Bon, comme d'habitude, je sens que je vais m'étendre sur le sujet...
(Spoiler Alert)

Lament of Innocence comporte de petits détails qui me gênent un peu et d'autres qui font que je l'aime.

D'abord, le côté challenge est ... assez ... bas, même très très bas je trouve, et c'est un jeu trop court, donc mauvais point.
Leon est un peu déplacé aussi : il est censé être un guerrier quand même, pourtant au début du jeu (dans la séquence sur le pont "Sarah, j'arrive!") là avec ma soeur on a rit sans pouvoir se retenir en voyant sa démarche (mais ils ont pris une femme pour le modèle ou quoi ???) d'une part, et d'autre part ses vêtements sont peu être un brin trop flambants neufs, enfin on ne demande pas qu'il se balade en lambeau vu son titre, mais quand même... il sort d'une boîte-cadeau le ptit ^^
Ses cheveux aussi, c'est plutôt question de goûts ici mais ils sont vraiment très clairs pour un humain de cette époque, c'est la couleur de quelqu'un qui se les déteint de nos jours...

Un très mauvais point assez important est le recyclage trop fréquent des salles, car chaque niveau est conçu avec quelques salles différente selon les niveaux bien-sûr, mais qui sont reprises d'innombrables fois dans un même niveau. Ca devient assez vite insupportable, et c'est vraiment dommage car l'ambiance est très bien je trouve, les monstres aussi, mais trop de recyclage.
Recyclage qui dailleurs semble s'être installé sur notre série tel la peste dans NeverwinterNights.

Pour les bons points,
Les modes différents !
J'ai vraiment vraiment adoré le fait de pouvoir jouer avec Joachim Armster (même si là c'était même plus "facile" mais plutôt comme "respirer") en fait j'étais tellement contente que j'ai fini le jeu 100% en une fois... en 3 heures en me faisant toucher à peu près 3 fois, enfin sauf pour le Forbidden One. Justement le Forgotten One, ça c'est bien, c'était une bonne idée ^^
Ne m'en voulez pas pour le fait que j'adore Joachim, car je ne peux m'empêcher d'adorer tout les vampires qui passent dans Castlevania, plus ou moins quand même... Sinon Joachim est quand même objectivement un perso bizarre dans le jeu qui ne sert pas assez...

Ils auraient dû faire un CrazyModeJoachim parce que c'est vraiment trop facile avec lui, impossible de se faire toucher avec un peu d'attention...
Le Crazy mode est de même, un bon point. (par contre pumpkin c'est sans commentaires...)
L'ombre c'est que je pense qu'ils auraient dû mettre quand même un peu de scénario avec les modes différents au lieu de reprendre tout pareils sans les séquences vidéos...

Pour les musiques..
Eh bien, je dirais qu'elles ne sont pas horribles car j'ai entendu quelques musiques de CoD qui me paraissent beaucoup plus horribles... Et il y a un petit quelque chose que j'aime quand même dans ces musiques, indescriptible.

Le scénario était, il est vrai plus développé dans LoI, mais en même temps il le fallait bien vu qu'Iga prétend que c'est le commencement des Belmonts, fallait bien expliquer un minimum quand même. Sauf qu'Iga a tendance à se contredire, non ? Je trouve que son scénario de LoI bloque un peu avec celui de SotN, pas vous ?

Sinon de tous petits détails font que je le trouve sympa ce jeu... principalement liés à Joachim en fait... C'est tout simplement que la "démarche" si on peut dire... de Joachim est sympa ... et des détails comme le fait qu'il n'a pas de reflet...
Mais ces détails ne sont objectivement pas comptables.

L'ambiance
Très bien, je l'ai déja dit mais j'ai particulièrement adoré certaines pièces dans chaques niveaux (prises à part car quand elles se repètent 2,3,5 fois, on sature...) comme le jardin, avec les plantes...
Le forgotten one fait partie de l'ambiance ? Je l'adore en tout cas celui-là. (c'est drôle on dirait que la notion de mettre un Forgotten One s'étend un peu partout ces temps-ci... je ne peux m"empêcher de penser au ForBidden One ... Exodia)


En résumé, si on n'est pas méticuleux comme moi, je pense que c'est un jeu qui peut plaire, mais un Castlevania qui aurait pu être beaucoup mieux, et on a tout de même l'impression que le jeu se repète trop... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChaosLink
Modérateur Vampirique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1104
Age : 24
Localisation : Quelque part dans le néant
Emploi : Glandouilleur à plein temps
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Dim 4 Mar - 11:00

Tiens, j'avais pas encore poster sur ce topic? Personnellement, j'ai bien aimé le jeu dans l'ensemble, mais il m'as laisser un sentiment mitigé. Les musiques sont lassantes et répétitives (J'écoute les musiques sur Chronicle après pour me détendre), les niveaux manquent de pronfondeur et sont répétitives (Certains passages sont quand même bien imaginer, comme la descente sur la plateforme ou quand on doit monter avec les plantes) mais les graphismes sont "acceptables" pour l'époque de la sortie du jeu (Personne n'exploiter à fond la Ps2 à l'époque). Il y a aussi le système en temps réel que j'ai bien aimé et l'idée des reliques/orbes est intéressantes, mais je trouve trop peu exploiter (Pourquoi Konami n'as pas combiner les deux?). Ce Castlevania 3D est bien, mais très loin d'un 2D...

_________________
Fantôme du passé errant dans les lagunes du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-sans-nom.over-blog.fr/
Doppleganger
Modérateur Metamorphe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 716
Age : 34
Localisation : Le long de ta gorge...
Emploi : Quoteur professionel et voleur d'apparences.
Loisirs : Jeux videos, mangas, japanime
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mer 7 Mar - 13:41

mmm perso je ne suis pas satisfait des graphismes. Meme Metal Gear Solid 2 et Devil May Cry qui étaient deux des premiers jeux PS2 étaient plus réussis.

Par contre j'adore vraiment les musiques ( prelude to the dark abyss surtout )

COD aura réussi l'exploit de faire plus mauvais dans les deux points.

_________________
Dans tes yeux, Je respire, Dans ton coeur, Je souris, Dans tes pensées, Je subsiste, Dans ton sang, Je vis.
Doppleganger - definition : http://scales.free.fr/doppleganger.htm
Mon vrai visage : http://www.monbookphoto.com/defaut.php?id_img=28398&membre=5464
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Dim 25 Mar - 15:47

Notez que je vais là donner un avis sans avoir joué au jeu, simplement d'après ce que j'ai lu dans la presse spécialisée.
Bien.
Je suis absolument furieuse contre IGA, car avec le scénario qu'il a trouvé à LoI, il fout complètement par terre Castlevania!!!
Mais enfin, quelle idée ridicule de faire de Dracula un personnage fictif (Mathias Cronquist) qui aurait vécu 400 ans avant le vrai Dracula (Vlad Tepes)!!!
Non seulement c'est sans rapport avec le fond de vérité qui a donné naissance à la légende de Dracula, mais en plus c'est également sans rapport avec la série Castlevania!
Alors si le premier Belmont c'est Léon (reviens Léon, j'ai les mêmes à la maison!), qu'en est-il de Sonia?! Et surtout qu'en est-il de Trevor, l'enfant qu'elle a eu avec Alucard?!
Et si Dracula c'est Mathias qui a basculé dans le mal à la mort de sa femme en 1092, qu'en est-il d'Alucard, né en 1435, et qu'en est-il de sa mère, brûlée sur un bûcher également au milieu du 15e siècle?!
Quoi, après être devenu un vampire à la mort de son amour, Dracula aurait retrouvé un nouvel amour 400 ans plus tard?!
Avouez que tout ceci est incohérent et que la série en général et ses personnages-clés en particulier y perdent de leur aura...
Et puis la 3D, hein... apprenez que je suis contre.
Bref, LoI est, à mon sens, l'épisode qui n'aurait jamais dû voir le jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arik
habitué
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Saone et loire
Emploi : Vendeur JV
Loisirs : Littérature, musique, jdr et Castlevania
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Dim 25 Mar - 16:00

Et oui Camille, c'est ce qui fait tout le charme de notre bon vieux IGA. Faire sombrer la saga dans une incohérence totale, nous abreuver de protagonistes aussi charismatiques qu'une boite de camembert et donner du "boulot" à ses deux copines. Ayant fait LoI je peux t'assurer que tu ne rates pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChaosLink
Modérateur Vampirique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1104
Age : 24
Localisation : Quelque part dans le néant
Emploi : Glandouilleur à plein temps
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Dim 25 Mar - 16:32

Je me dois de te rapeller Camille que Iga refuse de reconnaître Legend (L'épisode de Sonia), dans sa chronologie! Et puis même si on regarde l'épisode de Legend, on s'en rend compte qu'il se déroule avant la date de mort de Dracula (Transformation en vampire quoi) (Pour la naissance, je sais pas! Je sais juste que Legend se déroule en 1450, mais je connais la date de naissance de Vlad Tépes!). Dans le fond, c'est possible au niveau histoire, car Mathias (Dracula) peut être tombé amoureux de la mère d'Aluacard tout simplement parce qu'elle ressembler à son ancienne femme! Après, faut voir ce que Iga va faire comme épisode pendant cette période (14/15 ème siècle)!

Edit pour en-dessous : Espérons!

_________________
Fantôme du passé errant dans les lagunes du temps...


Dernière édition par le Dim 25 Mar - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-sans-nom.over-blog.fr/
Arik
habitué
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Saone et loire
Emploi : Vendeur JV
Loisirs : Littérature, musique, jdr et Castlevania
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Dim 25 Mar - 16:58

Ne reste plus qu'à espérer qu'il s'éloigne de la voie qu'il semble emprunter et ne nous ponde pas de Castle3000 mais nous donne des éclaircissements sur certaines zones d'ombre telles que celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mar 27 Mar - 16:59

Oui, en effet, du moment qu'il trouve un bon moyen de raccorder LoI au reste de la série, pourquoi pas après tout...

ChaosLink> Les dates de Vlad Tepes sont né en 1431 et mort en 1476...

La vingtaine à l'époque de Castlevania Legends...
Hey, ce serait plutôt l'âge d'Alucard!!!
Houlà houlà houlà, attendez 2 secondes: et si IGA nous sortait un truc comme quoi en réalité le fameux Vlad c'est Alucard?!

Non, non, non, justement!!! J'ai mal relu mes dates: Vlad Tepes meurt en 1476, or c'est exactement l'année à laquelle se déroule l'épisode dont Trevor est le héros! Donc Vlad serait bien le vrai Dracula, et l'année où l'histoire l'a cru mort c'est en fait sa première défaite de la main d'un Belmont!
Quoi qu'il en soit, avouez que l'on voit mal le rapport avec ce qui est dit dans LoI...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syrul
Neophyte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 41
Age : 30
Emploi : Etudiant en infographie
Loisirs : Jeux vidéos-Romans-Fanfics
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mar 27 Mar - 18:00

Camille a écrit:
Quoi qu'il en soit, avouez que l'on voit mal le rapport avec ce qui est dit dans LoI...
Outre le fait que l'on explique très implicitement que Dracula n'est d'autre que Mathias Cronquevist ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mar 27 Mar - 18:05

Syrul a écrit:

Outre le fait que l'on explique très implicitement que Dracula n'est d'autre que Mathias Cronquevist ?

Non, bien sûr, ce n'est pas ce que je voulais dire. Ce que je veux dire C'est que si Dracula c'est Mathias Cronqvist et qu'il est devenu vampire en 1092, quel est le rapport avec Vlad Tepes mort en 1476 et dont la légende a fait le vrai Dracula?
Moi c'est ça qui me contrarie avec LoI, que IGA ait fait de Dracula un personnage inventé par lui, au mépris des données historiques réelles qui sont connues de tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doppleganger
Modérateur Metamorphe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 716
Age : 34
Localisation : Le long de ta gorge...
Emploi : Quoteur professionel et voleur d'apparences.
Loisirs : Jeux videos, mangas, japanime
Date d'inscription : 24/06/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mar 27 Mar - 18:07

Mathias Corvin est un personnage réel de l'histoire de Vlad. Il n'est autre que le chef des troupes qui ont emprisonné l'empaleur. Certes, pas Dracula lui meme, mais un proche. Mathias joue un role assez important.

Apres, Corvin... Cronqvist....

http://www.naviguer.ca/naviguer/nph-naviguer.pl/000010A/http/www.vampires-fr.com/dracula3.php

_________________
Dans tes yeux, Je respire, Dans ton coeur, Je souris, Dans tes pensées, Je subsiste, Dans ton sang, Je vis.
Doppleganger - definition : http://scales.free.fr/doppleganger.htm
Mon vrai visage : http://www.monbookphoto.com/defaut.php?id_img=28398&membre=5464
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mer 28 Mar - 10:40

Mais Corvin n'est pas Vlad, et les deux vivaient au 15e siècle et non au 11e comme Leon et Mathias.
Pour moi, ça ne tient toujours pas debout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arik
habitué
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Saone et loire
Emploi : Vendeur JV
Loisirs : Littérature, musique, jdr et Castlevania
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mer 28 Mar - 21:26

La seule explication vient du fait qu'il faut raisonner comme IGA pour en saisir le sens. Explication:

Il n'y en a aucun.

IGA veut prouver au monde qu'il est un scénariste de génie, capable de sortir une série de l'abandon et en faire son oeuvre. Ceci est le seul point positif de sa démarche. Avoir relancer Castlevania grace à SOTN. Mais depuis.... Les épisodes s'enchaînent.
Le scénario brille par son abscence ( à mon sens)
Les protagonistes se suivent et se ressemblent, comme la démontrer Luxkiller par l'exemple.
Les incohérences sont de plus en plus nombreuses. Point soulevé par Camille, résurrection du maître à tout bout de champ.

IGA veut ancrer son récit dans notre histoire mais ne tient pas compte des dates, personnalités ou des anachronismes. Quel dommage car il disposait d'une base suffisament solide pour repousser les limites de l'horreur gothique.

Enfin tout ceci n'est que mon opinion et il se peut que par la suite je sois amener à la rectifier mais pour ce soir ben c'est comme ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChaosLink
Modérateur Vampirique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1104
Age : 24
Localisation : Quelque part dans le néant
Emploi : Glandouilleur à plein temps
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Mer 28 Mar - 21:50

Camille a écrit:
Syrul a écrit:

Outre le fait que l'on explique très implicitement que Dracula n'est d'autre que Mathias Cronquevist ?

Non, bien sûr, ce n'est pas ce que je voulais dire. Ce que je veux dire C'est que si Dracula c'est Mathias Cronqvist et qu'il est devenu vampire en 1092, quel est le rapport avec Vlad Tepes mort en 1476 et dont la légende a fait le vrai Dracula?
Moi c'est ça qui me contrarie avec LoI, que IGA ait fait de Dracula un personnage inventé par lui, au mépris des données historiques réelles qui sont connues de tous...
Je te signale que aussi, si on se base sur Legend, qui aurait dù à l'époque la première bataille Belmont/Dracula, se dérouler en 1450. IGA n'as pas inventé le fait que Dracula n'est pas devenu vampire en 1476. En fait, seul en épisode situer dans cette période (Sans pour autant se dérouler en même que Legend) pourrait être clair. Il y a plusieurs hypothèse :
_Mathias était un croisée ce battant pour dieu et se disant abbandonner par lui comme Dracula. Il se peut qu'il est tenter de nouvelle fois de "plaire" à dieu, en se battant pour la transylvanie, car étant tombé amoureux d'une humaine, la mère d'Alucard!
_Mathias est tout simplement et bêtement le père du cher Vlad que nous connaissant.
_Il n'y a en effet aucune logique avec le véritable personnage et le Dracula made IGA!

_________________
Fantôme du passé errant dans les lagunes du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-sans-nom.over-blog.fr/
Camille
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Ven 30 Mar - 10:40

Aïe aïe aïe, plus on en discute et moins ça me paraît clair et moins je comprends...
Pour ma part, je réfléchis à un scénario pouvant relier Leon et Sonia, mais je préfère ne pas vous en faire part avant qu'il soit au point...
Tiens, d'ailleurs, vous ne trouvez pas que ce serait sympa une rubrique fanfic ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChaosLink
Modérateur Vampirique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1104
Age : 24
Localisation : Quelque part dans le néant
Emploi : Glandouilleur à plein temps
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Ven 30 Mar - 13:33

A part le fait que Sonia soit la descente de Léon et qu'elle est la seule Belmont féminine à avoir combattue Dracula ainsi que la seule Belmont qui n'est pas reconnu par Iga, je vois pas vraiment de rapport...Faut pas non plus oublier que Léon, c'est au XIème siècle et Sonia au XVème siècle^^

_________________
Fantôme du passé errant dans les lagunes du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-blog-sans-nom.over-blog.fr/
Camille
habitué
avatar

Féminin
Nombre de messages : 77
Age : 37
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   Sam 31 Mar - 11:27

ChaosLink a écrit:
A part le fait que Sonia soit la descente de Léon et qu'elle est la seule Belmont féminine à avoir combattue Dracula ainsi que la seule Belmont qui n'est pas reconnu par Iga, je vois pas vraiment de rapport...Faut pas non plus oublier que Léon, c'est au XIème siècle et Sonia au XVème siècle^^

Oui, je me suis mal exprimée. Je voulais parler d'un scénario dont Léon est le héros, mais où on annonce qu'un jour Sonia sera bel et bien sa descendante et reprendra le flambeau, donc un scénario qui légitime Sonia et la rétablisse de façon officielle dans la généalogie de Léon.
Pour éviter de continuer à en parler ici où c'est hors-sujet, ceux que ça intéresse n'ont qu'à me demander mon synopsis par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003   

Revenir en haut Aller en bas
 
Castlevania: Lament of Innocence - PS2 - 2003
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel nom utiliser pour les CV ?
» Le Manga de curse of darkness
» Castlevania: Aria of Sorrow - GBA - 2003
» Castlevania: Legacy of Darkness - N64 - 1999
» Castlevania : Lords of Shadow (PS3, XBOX 360)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Castlevania france :: Jeux videos :: Castlevania - les jeux-
Sauter vers: